Comment se fait le recrutement

Les agences privées de placement encore méconnues.
Les dispositifs mis en place depuis plusieurs années par l’Etat en matière d’aide à l’emploi ont généré certaines insuffisances, dont la mauvaise application des textes et le manque de communication entre les responsables de l’emploi et les opérateurs qui ignorent souvent les avantages que leur offre le recrutement de chômeurs.

Pour avoir une certaine idée sur le nombre de gens qui cherchent à trouver en ces jours un emploi, il suffit de se rendre à l’agence nationale de l’emploi (ANEM), de préférence le matin, et de constater, de visu, la cohue qui peut régner en ces lieux.
On ne peut, en effet, être qu’abasourdi de voir tant de personnes, des deux sexes, désireuses de trouver un emploi et pointant sur place dès 8h du matin afin d’avoir un maximum de chances de leur côté.
Pour rappel, l’ANEM est une agence sous tutelle du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale. Elle est chargée de l’organisation, de la gestion et de la régulation du marché de l’emploi. Ses antennes sont réparties à travers tout le territoire national, avec en tout 11 DREM (direction régionale de l’emploi), 48 AWEM (agence de wilaya de l’emploi) et 151 ALEM (agence locale de l’emploi).
1 – ANEM
La gestion de la promotion de l’emploi salarié est confiée à l’Agence nationale de l’emploi (ANEM). Il s’appuie sur une nouvelle structure, à savoir le Dispositif d’aide à l’insertion professionnelle (DAIP).
2 – AGENCES PRIVES
L’Etat autorise les organismes privés à contribuer au «rapprochement de l’offre et de la demande d’emploi». Qui ont le même rôle que les agences publiques.
Il existe une dizaine d’agences de ce genre depuis la promulgation de la loi de 2004. Ce type d’agence est sollicité surtout par les entreprises étrangères, notamment les multinationales. Sont opérationnelles et participent aux prestations d’intermédiation.
3 – Dispositifs
L’insertion professionnelle des jeunes s’effectue avec l’encouragement du développement de «l’entreprenariat». Et cela à travers deux dispositifs. Il s’agit en premier lieu de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (ANSEJ) qui s’occupe des intéressés âgés entre 18 et 35 ans. Suit la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAS) destinée aux chômeurs promoteurs, dont la catégorie d’âge varie entre 30 et 50 ans. De par ces dispositifs. – Agence nationale de gestion du micro crédit (ANGEM) Est un dispositif qui a permis aux populations déminées d’accéder aux financements bancaires la lute contre le chômage et favorise l’auto emploi.
- Investi en Algérie (ANDI) Vous êtes a la recherche d’un partenaire pour réaliser un projet d’investissement en Algérie ANDI met a votre disposition sa bourse de partenariat.
Le marché de travail s’ouvre sur les PME (Petite et Moyenne Entreprise)
Création de petites entités économiques (PME et PMI), plus souples dans la gestion et qui s’adaptent facilement aux conjonctures économiques
- ANSEJ
Vous êtes jeunes, porteurs d’idée de projet.
L’ANSEJ vous aide à créer votre micro entreprise
www.ansej.org.dz
- Caisse nationale d’assurance chômage CNAC
Vous avez entre 30 et 50 ans et vous voulez créer votre entreprise
www.cnac.dz
- Agence nationale de gestion du micro crédit ANGEM
Est un dispositif qui a permis aux populations déminées d’accéder aux financements bancaires la lute contre le chômage et favorise l’auto emploi.
www.angem.dz
- Investi en Algérie ANDI
Vous êtes a la recherche d’un partenaire pour réaliser un projet d’investissement en Algérie ANDI met a votre disposition sa bourse de partenariat
www.andi.dz
4 – Internet
- la toile pour la recherche d’un poste d’emploi, et ce volet a été pris en considération, étant donné qu’il demeure l’un des domaines les plus prises par les demandeurs d’emploi.
Face à la forte demande, plusieurs sites de recrutement ont été lancés dans l’optique de subvenir aux besoins des personnes intéressées, et avec le temps cette option a gagné du terrain et s’est avérée fructueuse. Et le constat suivant est là pour prouver l’efficacité des sites d’embauche. Le placement en ligne vous permet de consulter des offres d’emploi S’inscrire, déposer vos CV, la lettre de motivation et le suivi de candidature. Grâce aux liens électroniques entre l’information et le placement en ligne des emplois et du recrutement, cela vous donne accès rapidement à l’information et aux offres d’emploi.
- Réseaux sociaux en ligne : un bon outil, Aujourd’hui, elle se développe. D’après la plateforme de mises en relations professionnelles Viadeo, Linkedin,
5 – Les salons professionnels
C’est un espace d’échange entreprises les professionnels de l’emploi, et les candidats si vous trouvez l’occasion n’hésitez pas.
- Le dernier conseil des ministres
A prévu des mesures pour l’amélioration des soutiens publics aux jeunes candidats aux dispositifs de micro crédit et l’extension de la durée de validité des dispositifs de pré insertion dans la vie professionnelle, mais il faudra, en premier lieu, faire une évaluation des dispositions déjà en cours, a estimé un autre représentant du patronat. Les principaux secteurs pourvoyeurs d’emplois sont notamment les secteurs de l’industrie, l’agriculture, les BTPH et les services. Cependant, le secteur de l’industrie, principalement, peine à se développer.
ARRÊTS DE TRAVAIL, PANNES ET PROBLÈMES DE TRÉSORERIE Le secteur industriel public en difficulté. L’activité industrielle a baissé durant le troisième trimestre 2010, selon les chefs d’entreprise du secteur public. Devant le recul des différents secteurs, les opérateurs économiques plaident pour un réajustement des actuels dispositifs afin de relancer efficacement» l’outil de production.
- L’Etat veut mettre fin au favoritisme
Il ne suffit pas de créer différentes formules pour lutter contre le chômage, encore faut-il que les principaux concernés notamment les jeunes puissent y accéder. Tout le monde sait que le chemin qui y mène est un parcours semé d’embûches de toutes sortes, où favoritisme, passe-droit sont monnaie courante dans les procédures de recrutement. A cet effet, le lancement d’enquêtes sur ces pratiques.
Ne tolérera aucun favoritisme ni dépassement dans le recrutement d’une main-d’œuvre non issue des wilayas d’implantation des entreprises au détriment d’une main-d’œuvre locale possédant les mêmes qualifications». Ces pratiques génèrent un sentiment d’injustice et de privation, chez les demandeurs d’emploi locaux, la même chance à tous. Les dispositifs mis en place depuis plusieurs années par l’Etat en matière d’aide à l’emploi ont généré certaines insuffisances, dont la mauvaise application des textes et le manque de communication entre les responsables de l’emploi et les opérateurs qui ignorent souvent les avantages que leur offre le recrutement de chômeurs.

INFO STARS |
Spiritualité - Philosophie ... |
connaitre ghomrassen en 3mu... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | PAKOUSSO FOOT
| LIFE&NEWS
| ecolenormaledinstitutricesd...